Tears For Fears se retire de la tête d’affiche du Lytham Festival

Tears For Fears a été contraint de se retirer de sa performance en tête d’affiche au Lytham Festival ce soir.

Cela survient après que Curt Smith s’est blessé à la côte, ce qui a conduit le duo à annuler sa place de titre à la dernière minute.

Dans un communiqué, le groupe a écrit : « C’est avec des excuses sincères que nous devons annuler la représentation de ce soir au Lytham Festival. Curt s’est malheureusement blessé à une côte et n’est pas en mesure de jouer ce soir.

Ils ont ajouté: « Nous sommes vraiment désolés pour tous ceux qui ont prévu d’être au festival et espérons vous voir bientôt. »

Les organisateurs ont annoncé qu’Alison Moyet et son soutien Natalie Imbruglia étaient « prêts à monter sur scène pour que nous puissions profiter d’une fête ».

Ils ont ajouté que « tous les détenteurs de billets recevront un remboursement complet pour le spectacle de ce soir ».

C’est avec des excuses sincères que nous devons annuler la représentation de ce soir au Lytham Festival. Curt s’est malheureusement blessé à une côte et n’est pas en mesure de jouer ce soir. Nous sommes vraiment désolés pour tous ceux qui ont prévu d’être au festival et espérons vous voir bientôt. – Curt et Roland

– Tears for Fears (@tearsforfears) 9 juillet 2022

Les têtes d’affiche de ce soir, Tears for Fears, ne peuvent pas se produire, mais notre invitée très spéciale Alison Moyet et l’artiste de soutien Natalie Imbruglia sont prêtes à monter sur scène pour que nous puissions profiter d’une fête. Tous les détenteurs de billets recevront un remboursement complet pour le spectacle de ce soir. pic.twitter.com/lN2DdhC2JJ

– Festival de Lytham (@LythamFestival) 9 juillet 2022

Hier soir (8 juillet), The Strokes était la tête d’affiche du Lytham Festival du Lancashire, et pendant leur set, ils ont invité une femme de la foule à chanter le chant principal sur « Ode To The Mets ».

La femme a été repérée par le chanteur Julian Casablancas après avoir remarqué qu’elle tenait une pancarte qui disait : « PUIS-JE CHANTER ‘ODE AUX METS’ AVEC TOI ? ».

Casablancas l’a accueillie et a plaisanté: « Je vais être énervé si elle le chante mieux que moi. »

La femme a ensuite chanté chez Casablancas pendant les six minutes de « Ode To The Mets » (qui figurait initialement sur l’album 2020 de The Strokes, « The New Abnormal »). Vous pouvez voir les performances ici.

Les Strokes sont actuellement en tournée pour soutenir « The New Abnormal ». Passant en revue leur set au festival Primavera Sound à Barcelone, Ella Kemp de NME a déclaré que Casablancas avait joué avec « une énergie fébrile », et a déclaré qu’il avait traité les fans de « petites conversations et blagues et de fréquentes randonnées ».