‘La fin d’Ozark est authentiquement corrompue

Aussi exaspérant que soit ce final, il est également honnête.