Bruce Springsteen se souvient avoir joué de la guitare pour Clarence Clemons à l’hôpital alors qu’il mourait

Bruce Springsteen a parlé des derniers moments de la vie du saxophoniste de longue date du E Street Band Clarence Clemons dans une nouvelle interview.

S’adressant à Howard Stern dans The Howard Stern Show, Springsteen – dans l’émission pour promouvoir son prochain album de reprises « Only The Strong Survive » – s’est rappelé avoir rendu visite à Clemons à l’hôpital après que le saxophoniste eut subi un accident vasculaire cérébral. Malgré deux chirurgies cérébrales, les problèmes médicaux de Clemons se sont avérés trop graves et il est décédé le 11 juin 2011 à l’âge de 69 ans.

Le jour de sa mort, Springsteen avait apporté sa guitare avec lui dans la chambre de Clemons. « J’avais le sentiment qu’il pouvait m’entendre, car il pouvait vous serrer la main », a déclaré Springsteen à Stern. « J’ai pris l’intuition et j’ai apporté la guitare, et j’ai gratté ‘Land of Hope and Dreams’. »

Clemons – également connu sous le nom de « The Big Man » – était un membre fondateur du E Street Band lors de sa formation en 1972. Il a joué sur presque tous les albums de Springsteen jusqu’à « Wrecking Ball » en 2012 – y compris « Born To Run », sur lequel il figurait sur la couverture de l’album aux côtés de Springsteen lui-même. Après son décès, Clemons a laissé dans le deuil du E Street Band son neveu Jake.

‘Only The Strong Survive’, le 21e album studio et deuxième album de reprises de Springsteen, sortira le vendredi 11 novembre prochain. Il a été précédé par la sortie de trois singles : ‘Do I Love You (Indeed I Do)’ (à l’origine de Frank Wilson), ‘Nightshift’ (à l’origine par The Commodores) et ‘Don’t Play That Song’ (à l’origine par Ben E. King).

The Boss est également récemment apparu sur scène avec The Killers lors de leur spectacle au Madison Square Garden, les rejoignant pour « A Dustland Fairytale » ainsi que pour des interprétations de ses propres tubes « Badlands » et « Born to Run ».