Bikini Kill annule les dates de sa tournée européenne et britannique

Biniki Kill a annulé ses dates de tournée européennes et britanniques prévues pour ce mois-ci, en raison d’un membre du groupe testé positif au COVID-19 ainsi que « d’autres circonstances hors de notre contrôle ».

Les pionniers de Riot Grrrl devaient se produire dans le cadre du festival Primavera Sound de cette année en Espagne ce mois-ci. Ils devaient également donner des concerts en Italie, en France, en Belgique et au Royaume-Uni, après le report de leur tournée 2020 en raison de la pandémie. Ces émissions n’auront plus lieu non plus.

« Nous sommes extrêmement désolés de ne pas pouvoir jouer ces spectacles », a écrit le groupe dans un communiqué, conseillant aux détenteurs de billets de contacter les salles pour toute question concernant les remboursements.

L’annonce intervient après que le groupe a été contraint d’annuler un spectacle prévu à St. Augustine, en Floride, mardi 31 mai, également en raison d’un membre atteint de COVID-19.

Bikini Kill devrait reprendre sa tournée le 23 juin avec un spectacle au Cat’s Cradle à Carrobo, en Caroline du Nord. Ils ont des dates nord-américaines réservées à partir de là jusqu’à la fin juillet, avec des concerts de festivals européens en août avant de retourner aux États-Unis pour une poignée de spectacles en septembre.

Dans d’autres nouvelles de Bikini Kill, le mois dernier, la guitariste Erica Dawn Lyle et le batteur des Raincoats Vice Cooler ont annoncé une compilation de bénéfices, collectant des fonds pour le Northeast Farmers of Color Land Trust. C’est demain (3 juin) et présente des contributions de la chanteuse de Bikini Kill Kathleen Hanna avec The Linda Lindas, Kim Gordon et plus encore.